Malte: le guide pratique pour préparer ton voyage

Malte: le guide pratique pour préparer ton voyage

Cet article a été écrit par ma sœur, qui s’est rendue à Malte en juin 2019. Elle te présente ici, ses coups de cœur, ses bons plans logements, son budget et nous fait part de ses différents conseils.

Je m’appelle Claire. En juin 2019, je suis partie en solo à Malte. Ce voyage c’est 10 jours de découvertes, de visites, de farniente sur la plage, de rencontres et d’attente des fameux bus maltais…

Ai-je besoin d’un visa ?

Non. Malte faisant partie de l’Union Européenne, tu n’as pas besoin de visa. Une carte d’identité ou un passeport en cours de validité durant le temps du séjour suffit. 

Combien coûte le vol ?

Tu trouveras facilement des tarifs intéressants. Ryanair effectue des vols directs Beauvais/La Valette. Elle dessert Malte depuis Marseille, Nantes et Toulouse. Il y a des vols Transavia depuis Nantes et Paris. La compagnie Volotea effectue des vols directs depuis Bordeaux et Nice. 

Enfin Air France effectue aussi des vols directs. 

Je suis partie les 10 premiers jours de juin. J’ai payé mon vol aller-retour 103€ au départ de Beauvais avec Ryanair

Comment quitter l’aéroport ?

En bus : Tu as trois lignes de bus qui partent de l’aéroport et te mènent aux principales villes de l’île de Malte. Elles fonctionnent de 5h à 23h. Par exemple, trajet de l’aéroport à La Valette coûte 2€

La compagnie Malta transfer : Minibus qui desservent les principaux hôtels de Malte. Tu peux réserver à l’avance. Les prix se situent entre 8 et 12€ selon le trajet. 

En Taxi : Avant la sortie de l’aéroport, tu as un comptoir où tu dois faire la queue. C’est une solution sûre car les prix sont affichés, tu paies directement au comptoir qui gère les taxis. Mon trajet aéroport/Sliema m’a coûté 20€. 

Uber n’est pas présent à Malte. Ecabs est le Uber maltais, tu peux aussi utiliser Bolt en français. Enfin l’application COOL te permet de partager ta course de taxi avec d’autres passagers.  

Quelle est la monnaie utilisée ?

La monnaie utilisée est l’Euro. Tu n’as pas à faire calculs de conversion pour tes transactions. 🙂

Quelle langue parle t-on ?

Il existe deux langues officielles à Malte. Le maltais et l’anglais. Si tu parles anglais, tu pourras échanger avec les habitants et suivre les indications des panneaux très facilement.

Où as tu été à Malte ?

Malte est un archipel composé de trois Iles : Malte (la principale), Gozo (la moyenne) et Comino (la plus petite). 

Je me suis d’abord rendu sur l’île de Malte. J’ai séjourné 3 nuits à Sliema et je me suis déplacée en bus et ferry depuis cette ville pour visiter.

Ensuite, j’ai séjourné 4 nuits sur l’Ile de Comino, qui possède un seul hôtel. Avec le ferry de l’hôtel, je me suis rendu 1 journée sur l’ile de Gozo et que j’ai visité en me déplaçant en bus. 

Je suis revenu à Sliema 4 nuits et continué de visiter l’ile de Malte au départ de cette ville, en bus. 

Quels sont les choses à faire à Malte ?

La Valette :
Activités gratuites : visites du centre-ville historique et de la ville, balade à l’Upper Barraca Gardens…
Activités payantes : musée des beaux arts (7€), musée national d’archéologie (5€), la co-Cathédrale St Jean (10€)… 

Les trois cités :
Activités gratuites : visite de Birgu, Isla et Bormla, visite des auberges des langues, balade au jardin de Safe Haven, les remparts de Bormla…
Activités payantes : musée maritime (5€), Palais de l’inquisiteur (6€), le fort Saint-Ange (8€)… 

Sliema et alentours :
Activités gratuites : plages et balade en front de mer.
Activités payantes : boites de nuits, bars, restaurants, excursions en ferry… 

Mdina :
Activités gratuites : visite de la ville, remparts…
Activités payantes : St Paul’s Cathedral et son musée (5€), Carmelite Church (4€), Palazzo Falson (10€)…

Rabat :
Activités payantes : Wignacourt College museum (5€), St Paul’s Catacombs (5€), Domus Romana (6€)…

Mosta : Mosta Dome (2€), catacombes (5€)…

Sur l’île de Gozo

Victoria :
Activités gratuites : visite de la citadelle, des remparts, Centre pour la culture et les Arts, Lower Battery…
Activités payantes : Gran castelllo historic house, old prison, musée d’archéologie et muséeum d’histoire naturelle de Gozo (5€ pour les 4 sites)…

Xlendi :
Activités gratuites : balade, plage…
Activités payantes : plongée…

Dwejra :
Activités gratuites : plage, Inland Sea, balade sur Djerwa Bay…
Activités payantes : balade en bateau depuis Inland Sea (4€), Djerwa Tower (donation)… 

Sur L’ile de Comino :
Activités gratuites : plage Blue Lagoon et celle de Santa Maija…
Activités payantes : plongées, excursion depuis Malte(25/40€) la journée avec arrêt au Blue Lagoon et visite de Gozo, bateau depuis Malte ou Gozo avec dépôt au Blue Lagoon (10€ aller/retour).

Pour avoir eu la chance de dormir sur l’île : le blue Lagoon est le lieu incontournable de Malte. C’est magnifique mais rempli de touristes et de bateaux qui les déposent à partir de 10h et de kiosques qui vendent nourritures, boissons et excursions.
La plage est toute petite et pleine de transats et parasols payants.

Un conseil : viens tôt par ferry (sans prendre d’excursion), promène toi sur l’ile jusqu’à 15/16h en te baignant à la plage de Santa Marija (30min de marche) et reviens profiter du calme du Blue Lagoon après le départ des autres touristes… Sinon tu risques d’être déçu. Et n’oublie pas ta crème solaire car il y a très peu d’ombre à Comino… !

Où me loger ?

J’ai plusieurs logements à te recommander:

Sur l’Ile de Malte :
Inhawi Boutique Hostel
: Située à San Giljan, c’est une auberge bien située pour te déplacer en bus un peu partout sur l’île. Elle est près de la mer, possède une piscine, un jardin, une terrasse et des parties communes sympas.
Le petit déjeuner compris et la cuisine à disposition est bien équipée. Je te conseille te demander une chambre donnant sur le balcon sinon tu risques d’avoir très chaud malgré les ventilateurs. 

Ile de Comino : Il n’y a qu’un hôtel sur l’île que tu peux réserver à l’avance et qui possède sa propre liaison pour les autres îles (tu paieras pour l’aller/retour mais tu peux prendre la navette pendant ton séjour c’est inclu) : le Comino hôtel.
Tu peux réserver en demi-pension. Il y a d’un côté les bungalows qui sont éloignés de l’hôtel mais pour lesquels une navette passe pour t’amener au restaurant.

Il y a ensuite l’hôtel en lui même qui possède sa propre plage, 2 piscines. Ne t’attends pas à un hôtel de luxe et n’oublie pas que tu es sur une petite île pour ce qui est du débit de l’eau. Toutefois, l’hôtel te permet de profiter de la beauté de Comino et de son calme sans touriste. Il a une vue magnifique et des services satisfaisants.

Quels sont les moyens de transport ?

Le bus.

Le réseau est bien développé, c’est le moyen de transport le moins cher. 1,50€ le ticket valable 2h (2€ en été).

Tu peux acheter différents forfaits de carte. Par exemple l’explore card valable 7 jours coûte 21€.
Les tickets s’achètent directement dans le bus et les forfaits dans les gares routières et sont valables à Malte et Gozo.
Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il faut savoir que tu dois faire signe au chauffeur pour qu’il s’arrête. Si tu ne le fais pas, il y a peu de chances qu’il s’arrêtent.

Par ailleurs, les horaires ne sont pratiquement jamais respectés donc soit patient ou laisse toi porter par le hasard.

A Gozo, j’ai passé la journée à monter dans le premier bus qui arrivait afin de passer une bonne journée pleine de bonnes surprises plutôt que d’attendre le bus toute la journée. 

Le ferry.

Le seul moyen pour te déplacer entre les trois îles. Pour te rendre en Ferry de Malte vers Gozo ou Comino : tu peux prendre le Ferry à Cirkewwa qui te déposera à Mgarr (Gozo) ou à Comino. Et inversement. L’aller/ retour entre les îles coûtent environ 10€. 

Tu peux aussi prendre le ferry pour te rendre à la Valette depuis Sliema ou de la Valette vers les trois-cités. Le prix d’un aller/retour est de 2,80€ .

Le taxi.

Peu rentable pour les distances à parcourir.

Location de voiture.

Il faut avoir au minimum 25 ans et 70 ans maximum. Ton permis français suffit.

Attention la conduite à Malte est à gauche ! Tu peux louer en avance ou directement à l’aéroport où tu as les comptoirs des grandes compagnies. Par exemple, tu peux louer une toyota Aygo chez Sixt à 110€ pour une semaine en juin. Tu peux trouver moins cher dans des compagnies moins connues. 

Puis-je voyager avec un budget routard ?

Oui. Mon budget a été le suivant :

Vol : 103€

logement : 434€

transport : 48,30€

nourriture : 151,55€

Visites : 13€

Autres : 16€

Total : 765,85€

A savoir, niveau nourriture j’ai mangé plusieurs fois au restaurant en me faisant plaisir alors que tu peux utiliser la cuisine de l’auberge.
J’ai aussi dormi 4 nuits en demi-pension à l’hôtel de Comino en prenant une chambre seule avec vue sur mer : tu peux bien évidemment t’en sortir pour beaucoup moins cher que moi si tu dors en dortoir en auberge. Enfin, j’ai pris le taxi en arrivant à l’aéroport si tu prends le bus tu peux encore baisser le niveau de mon budget transport. La carte à la semaine pour le bus sur les îles de Malte et Gozo te revient à 21€. 

Faut-il une assurance ?

Oui, même si Malte est dans l’UE, il te faut une bonne assurance voyage.
Voyager sans assurance n’est pas une bonne idée.
En 2018, je me suis rompu les ligaments croisés du genoux au Togo et grâce à mon assurance mon rapatriement s’est fait facilement et ne m’a pas coûté 1€.

ACS propose les assurances les moins chers du marché.

Je te conseille aussi de lire mon dossier complet sur les assurances voyage des cartes bancaires.

J’espère que cet article de Claire t’as été utile. Quels sont les questions que tu te poses encore ? As tu d’autres conseils à partager ?

N’hésite pas à laisser ton avis, tes infos ou tes questions en commentaire.

Laisser une réponse

Ton adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont indiqués*

*