Mon voyage au Sri Lanka c’est 21 jours de sourires, de regards amusés et incrédules échangés avec des gens incroyables.
Toi aussi tu souhaites louer un Tuk Tuk pour découvrir cette petite île au milieu de l’océan indien, voir des éléphants sauvages traverser la route devant ton Tuk Tuk et échanger plus de sourires que tu n’as pu le faire durant toute ta vie.

Tu te demandes quel visa prendre, où trouver un Tuk Tuk, où loger, et combien cela te coûtera ?

Tu peux voir le résumé de mon aventure dans cette vidéo :

Pourquoi voyager en Tuk Tuk ?

Depuis ma traversée du Vietnam à moto en 2013, j’adore voyager avec mon propre moyen de transport pour m’immerger dans la décor et parcourir le pays à mon rythme.

Le Tuk Tuk est le moyen de transport le plus répandu au Sri Lanka et il permet de voyager à plusieurs. C’est un engin convivial qui permet de réellement partager son expérience avec ses compagnons de route.

Contrairement à ce que je pensais, il y a encore très peu de voyageurs qui en conduisent eux-même.

Je n’en ai croisé qu’en bord de mer et aucun d’eux ne circulaient à travers le pays avec. Du coup les Sri Lankais, s’étonnent à chaque fois qu’ils surprennent un étranger au guidon d’un Tuk Tuk. Ces regards et ces rires échangés rendent cette aventure inoubliable.

Quelles différences avec la moto au Vietnam?

Ayant voyagé deux fois au Vietnam à moto, j’ai pu comparer ces deux modes de transport.

Ce qui est mieux:

  • Le toit et les portes bâchées rabattables: ils te protègent de la pluie et du froid.
  • Les sièges:  ils sont plus confortables qu’une selle de moto.
  • Sa puissance: il peut grimper des côtes à très fort pourcentage et passé tous les chemins.
  • Le coffre: il  permet de transporter tes bagages volumineux et il dispose de vides poches pour les affaires plus sensibles.
  • Le chargeur allume cigare: il permet de garder son téléphone en charge, si tu navigues avec un GPS.
  • Le porte bouteille: il  permet d’avoir à boire à portée de main.IMG_5351

Ce qui est moins bien:

    • La lenteur: même si l’engin peut atteindre les 70 km/h, la loi sri lankaise te limite à 40 km/h, ce qui est fatigant. Car respecter cette vitesse demande pas mal de concentration.
    • L’absence de suspension: les sièges sont confortables mais la suspension est quasi absente, ce qui selon l’état de la route peut devenir désagréable.
    • La chaleur pour le conducteur: à moto tu ne ressens pas le soleil du fait du vent de face, en tuk tuk, tu es derrière le par brise, sous le toit, sans aération autant dire que s’il fait chaud tu es dans un véritable sauna.

 

Ce qui est pareil:

  • Tu trouveras facilement de l’essence.
  • Tu seras une véritable attraction pour les locaux et tu feras plein de rencontres.
  • Tu pourras aller là où tu souhaites et t’arrêter là où tu veux.
  • Tu ne connaîtras jamais à l’avance l’état des routes.

Ai-je besoin d’un visa ?

Non, il faut un ETA, à te procurer en ligne. Il s’agit d’une autorisation électronique d’entrée sur le territoire;
L’ETA touristique coûte 35$ et est valable 30 jours pour une double entrée
L’ETA de transit est gratuite pour une entrée unique et valable 2 jours.
L’ETA est valable 3 mois à partir du jour où tu l’as obtenu.

Comment obtenir L’ETA ?

Tu dois avoir un passeport avec une validité supérieure à 6 mois, lors de ton arrivée dans le pays.

Rends-toi sur le site officiel: http://www.eta.gov.lk

Tu recevras un premier mail te disant que ton ETA est en cours et dans les 24h tu recevras un second mail “ETA APPROVAL” (j’ai reçu le miens en moins de 2 minutes).

L’ETA ne te sera pas demandé à ton arrivé, il est géré informatiquement par la douane Sri Lankaise.

Caroline du blog Tong et Sri Lanka, détails très bien la procédure sur son blog (blog très intéressant, si tu cherches plus d’infos sur le pays).

 Quel est le prix du billet d’avion ?

Le Sri Lanka n’est pas une destination chère, tu peux trouver des vols avec escale courte (inférieure à 3 h) pour 460€.

Pour plus d’infos sur le sujet, je te conseille de lire mon article sur comment trouver un billet d’avion pas cher, en moins de 40 minutes.

Pour mon voyage en juillet 2017, du 14 juillet au 5 août, j’ai payé 870€  (je m’y suis pris tardivement) avec à l’aller Qatar airways, escale de 6 h à Doha, Sri Lankan Airlines et au retour Saudia Airlines avec une escale de 2h à Ryadh.

Cette expérience me permet de te recommander Emirates et Sri Lankan Airlines qui sont de bonnes compagnies, confortables avec de bons services. Koweit Airlines est à conseiller si le prix est très bas, ce n’est pas très confortable et ils ne proposent pas un service de grande qualité. Ils n’avaient qu’un film en Français (aucun sous titre), “Bienvenu à Marly Gomont”.

Quels vols ?

Inutile de prendre un Multi Destination. Un aller-retour Colombo fait largement l’affaire. La forme du pays et les courtes distances à l’intérieure de celui-ci, te permettent aisément de réaliser une boucle.

carte

Quelle monnaie?

La monnaie officielle est la Roupie Sri Lankaise. 1 €= 175 RS.

Les distributeurs te proposeront de retirer en RS. Les distributeurs compatibles Visa (type ATM) sont présents exclusivement dans les grandes villes.

Retire suffisamment d’argent pour pouvoir survivre entre chaque étape en ville.

Quelle langue?

Il y a deux langues officielles:

Le cingalais
Le tamoul

chacune avec son alphabet.

L’anglais est parlé par un très grande majorité des habitants. Même en dehors des zones touristiques, il te sera facile de trouver des personnes qui parlent anglais.

Dois-je acheter une carte sim?

Oui, étant donné le prix, tu n’as pas de raison de t’en priver. Tu pourras communiquer avec tes amis et ta famille, accéder à la 3g et utiliser des applications en ligne.

En arrivant à l’aéroport et un peu partout en ville, tu trouveras facilement des cartes sims. Si tu souhaites en acheter une, assures-toi que ton mobile est débloqué.

Tu as le choix entre plusieurs opérateurs mais le meilleur est Dialog, il propose un pack touriste:

Une puce avec un crédit de 4 GO en 4g et permettant de faire des appels locaux et internationaux pour 1299 RS.

J’en ai acheté une, la couverture réseaux est très bonne, tu captes absolument partout.
Pour l’acheter tu as besoin de ton passeport, la sim sera valable 30 jours et tu peux consulter ton crédit en envoyant #456#.

Comment est la police?

La police est honnête. Je me suis fait arrêter plusieurs fois. La première pour un excès de vitesse. Je roulais à 52 km/h au lieu de 40 km/h. Au début j’ai cru à un racket, mais les policiers m’ont montré un radar jumelles…. Je ne pouvais que reconnaître mes torts.

Ils étaient compréhensifs et ont eu la gentillesse de me laisser repartir sans rien payer.

Je risquais 30€ d’amende.

Les autres fois, on m’a arrêté simplement pour me parler ou me prendre en photo parce que j’étais un touriste.

Dois-je acheter ou louer mon Tuk Tuk ?

Loue ton Tuk Tuk. Déjà la loi Sri Lankaise interdit aux non sri lankais d’être propriétaire et donc d’acheter un Tuk Tuk.

Ensuite mon loueur, Alma tour, propose des locations bon marché, avec kilométrage illimité, assistance et surtout une assurance tous risques.

Quel que soient les dommages occasionnés à ton engin tu n’as rien à régler.

Enfin si tu as un souci mécanique, il te suffit d’aller chez un mécanicien, d’appeler le loueur qui négocie le prix avec lui. A ton retour le loueur te rembourse le montant des réparations.

J’ai eu un souci avec mes freins. Je me suis rendu chez le mécano, mon loueur a négocié et m’a remboursé à mon retour.

Quel type de tuk tuk?

Il y a deux marques de Tuk Tuk au Sri Lanka

La plus répandue est Bajaj,

La seconde est Piaggio avec le Apé

Les loueurs proposent des Bajaj qui sont plus petits mais récents et fiables.

Où louer mon Tuk Tuk ?

A Négombo, c’est la petite ville de pêcheur à coté de l’aéroport, c’est touristique mais c’est moins cher.

Alma Tours propose des Tuk Tuk récents et bons marchés.

Combien dois-je louer mon Tuk Tuk ?

J’ai négocié le mien à 12€ par jour avec un jour offert.

C’est un très bon prix, sur Internet tu trouves des Tuk Tuk à 18$ par jour. Tu as aussi des courses Redbull et des voyages organisés par des agences à des prix indécents. Bref 12$ c’est déjà beaucoup d’argent au le Sri Lanka, c’est un prix correct auquel tout le monde est gagnant.

Alma tours te demande 50€ pour une assurance tous risques, comme expliqué précédemment.

Enfin il te demande 100€ de caution pour s’assurer que tu lui retournes bien l’engin (d’anciens clients les déposaient à l’aéroport en partant sans le prévenir).

Il ne pose aucun problème pour te rendre les 100€ et ne fait même pas le tour du Tuk Tuk.

Cette caution me paraissait bizarre mais Alma Tours a pignon sur rue, il m’avait été recommandé par d’autre voyageurs et il est sur Tripadvisor. Il n’a donc aucune raison de ne pas te rendre ces 100 €.

Que vérifier sur mon Tuk Tuk ?

Voici une liste des principaux points que je t’encourage à vérifier

Avant de le démarrer vérifie

  • L’état des pneus.
  • La présence d’un chargeur allume cigare (pour recharger ton téléphone).
  • La présence des portes bâchées que tu pourras déplier en cas de pluie.
  • La présence du porte bouteille.

Mets le contact et vérifie :

  • Le démarrage électrique  (il est plus pratique et te donne une indication sur le fonctionnement de la batterie).
  • Le kick (pratique en cas de dysfonctionnement du démarrage électrique).
  • Le Klaxon (élément vital).
  • Les clignotants.
  • Les freins.
  • Le feu de stop arrière.
  • Les amortisseurs.
  • La manette d’accélérateur.
  • L’embrayage (teste la facilité à passer les vitesses, et celle à trouver le point mort. Si tu es débutant il est normal que le point mort soit difficile à trouver).

Enfin prend le Tuk Tuk et roule avec, pour voir s’il te convient.

Quels sont les papiers nécessaires ?

Tu auras besoin de :

Ton permis de conduire international
Ton permis de conduire national
La carte grise du Tuk Tuk

La carte d’assurance du Tuk Tuk

Le propriétaire (le loueur) est tenu d’assurer son Tuk Tuk pour que celui-ci puisse rouler sur les routes sri lankaise. Cette assurance couvre le véhicule quel que soit le conducteur

Combien de personnes par tuk tuk?

Un Tuk Tuk est aménagé pour accueillir 4 personnes:

  • 1 conducteur
  • 3 passagers

pour des raisons de confort sur des longs trajets et de rangement des bagages malgré le coffre, je te conseille de te limiter à 3 personnes.

1 conducteur et 2 passagers.

Ai-je besoin de savoir conduire un tuk tuk?

Non, un Tuk Tuk se prend facilement en main. Mon loueur m’a proposé une heure de cours avec un prof, en 15 min je l’avais pris en main.

C’est un engin qui se conduit comme une Vespa, il y a 4 vitesses. L’embrayage et la sélection des vitesses se font au guidon.

Par la suite, j’ai appris à conduire à ma sœur et à 2 autres potes rencontrés en voyage.
Ma sœur et l’un de mes potes n’avaient jamais conduit de moto à vitesse et n’ont pas eu plus de mal à le prendre en main.

C’est très intuitif et amusant à conduire.

Comment transporter mes bagages?

Le Tuk Tuk dispose d’un coffre dans lequel tu peux facilement ranger 3 sacs de voyage.
Tu as aussi un petit coffre sous le siège conducteur qui permet de ranger un petit sac de 50L.
Enfin si tu as beaucoup de bagages, tu peux louer un Tuk Tuk qui dispose d’une galerie.

ATTENTION AUX SINGES: ils sont très intelligents et n’ont peur de rien. Ils savent entrer dans un tuk tuk, ouvrir les sacs et te dépouiller de tes affaires. Ils sont très présents à cotés des temples qui regorgent d’offrande.  Je te déconseille de laisser ton Tuk Tuk sans surveillance si tu as des singes dans les environs. Prends ton sac à dos avec toi, ou confie le à quelqu’un de confiance.

 

Est-ce dangereux?

Le Tuk Tuk est moins dangereux que la moto:

  • Il est carrossé.
  • Il dispose de ceinture de sécurité.
  • Le code de la route sri lankais, limite ta vitesse à 40 km/h. Bien entendu tu peux aller plus, vite mais tu es alors hors la loi.

Peut-on aller dans les parcs nationaux avec son Tuk Tuk?

Non, officiellement pour des raisons de sécurité, tu ne peux pas entrer dans les parcs nationaux avec ton Tuk Tuk. Tu es obligé de prendre des guides et une jeep.

Du coup peut-on voir des éléphants en Tuk Tuk ?

Oui et franchement je trouve ça plus cool que de s’agglutiner dans les jeeps des réserves.

Que ce soit les éléphants, les crocodiles, les singes, il y en a des centaines qui vivent en dehors des réserves et que tu peux croiser aux hasards des routes, sans les déranger. C’est bien plus sympa et surprenant. Les éléphants que tu peux voir dans ma vidéo sont tous des animaux sauvages que j’ai vu sans m’y attendre.

Avec le tuk tuk et en te renseignant auprès des locaux, tu peux aller dans des coins sauvages et reculés pour observer les éléphants vivre dans leur environnement naturel sans les déranger.

Est-ce facile de conduire à gauche ?

Oui, tu t’y fais très facilement.
Dans le Tuk Tuk tu es en position centrale, comme sur une moto, tu n’as pas de passager à coté de toi. Tu n’as donc pas les repaires qui pourraient te poser problème comme si tu étais en voiture.

Le plus simple est de suivre les autres véhicules.
Quand tu arrives à une intersection, attend qu’il y ait des véhicules qui passent pour être sur de ne pas te tromper de sens.

Si tu as vraiment besoin d’un repère visuel, mon Tuk Tuk par exemple m’indiquait le bon côté avec son essuie-glace et sa vignette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Combien de kilomètre par jour ?

Le Tuk Tuk peut atteindre la vitesse de 70 km/h, cependant à cette vitesse les freinages sont très brusques et dangereux, surtout pour tes passagers.
Surtout le code de la route sri lankais limite la vitesse des Tuk Tuk à 40 km/h.

Il y a beaucoup de police dans le pays et comme chez nous ils disposent de radar.
Tu es donc limité à 40 km/h.

Le pays n’étant pas très étendus et les distances entre les villes ne sont pas très longues. Une moyenne de 100 km/h par jour est un compromis idéal pour ne pas être trop fatigué.

Puis je conduire de nuit ?

Les routes sont mal éclairées et les phares des Tuk Tuk peu puissants. Il y a des animaux autour des routes, tel que des éléphants. Il est donc préférable de ne pas conduire la nuit.

Un soir je suis rentrée de soirée vers 3h du matin sur la route d’un pèlerinage. Il y avait des centaines de pèlerins qui dormaient à même le sol en bord de route. C’était assez surprenant.

Quel itinéraire pour un road trip ?

Durant mes 3 semaines mon itinéraire a été le suivant:

Comment trouver mon itinéraire?

Les panneaux sont aussi en anglais. Il te sera donc facile de suivre les panneaux ou de lire une carte.

Si tu as un smartphone, télécharge l’application Maps.me. C’est une carte et un gps offline. Pense à télécharger la carte du pays avant ton départ ou lorsque tu as du wifi. Cette application te sers de guide mais t’indique également les hôtels et les restaurants les plus proches.

Tu peux installer ton téléphone GPS sur ton écran mais je te conseille plutôt de garder les yeux rivés sur la route et de confier la tâche de copilote à tes passagers.

Où manger?

Lorsque tu voyages en Tuk Tuk  le petit déjeuner est le repas le plus important. La plupart des auberges de jeunesse et des hôtels proposent un petit déjeuner inclus. Si ce n’est pas le cas tu trouveras dans la rue des Boui Boui, tu pourras manger un petit déjeuner local pour moins de 150 RS

La nourriture au Sri Lank est bon marché. Tu as des buffets à volonté de rice and curry, il s’agit de riz et de différents légumes épicés que tu pourras déguster pour moins de 1€. Si tu ajoutes de la viande, tu en auras pour un petit peu plus cher.

N’hésite pas à demander “no chili” si tu n’aimes pas les plats trop épicés. Sinon boit  beaucoup du thé.

Où dormir?

Negombo

Hangover hostel: C’est une toute nouvelle auberge située juste à coté de l’aéroport. C’est confortable et moderne, mais ça n’a rien de Sri Lankais. C’est le lieu idéal pour te poser en fin de voyage avant de prendre ton avion, où en arrivant si tu souhaites te reposer.
Le petit déjeuner est inclus.

Kandy

Hipster hideout lounge: C’est une auberge située en dehors de la ville dans un endroit calme. Il y a pas mal d’espaces communs et le personnel est sympa. Tu peux sans doute trouver mieux.

Nuwara Eliya

Hi Lanka Backapackers: Auberge tenue et appartenant à un Sri Lankais. Elle est très bien située et dispose d’une très belle vue.
Le petit déjeuner est inclus.

Dambulla

Dambulla City Hostel: Mon auberge préférée, je te la recommande fortement. Antony, le gérant est un sri lankais extrêmement accueillant. L’auberge dispose d’un magnifique jardin et de grandes parties communes propices aux rencontres. Il propose un dîner sri lankais tous les soirs.
Le petit déjeuner est inclus.

Trincomalee

Aqua Hotel Trincomalee: Je te la déconseille pour y séjourner. C’est l’hôtel le plus connu et recommandé par les backpackers mais c’est très inconfortable. Les chambres sont cheres et sales et dortoirs est dans le même bâtiment que les cuisines. Il n’y a pas de mur séparant réellement les deux, tu dors donc dans les odeurs de fritures et il fait très chaud.
Le bar et le restaurant sont très cools mais tu peux y rester sans séjourner dans cet hotel inconfortable.

Arugam Bay

Beach Cab Resort: Je te le conseille. Les patrons sont adorables et tu es situé à 50m de la plage. C’est paradisiaque.

Arugam hostel: C’est vieux et glauque mais c’est l’endroit idéal pour rencontrer du monde, j’y passais toutes mes soirées.

The long hostel: C’est propre et confortable, mes potes y séjournaient et c’est juste à coté de l’arugam hostel.

Peut-on voyager avec un budget routard ?

Lors de mes 3 semaines de voyage, j’ai dépensé 1778,28€ vols inclus.

Billet d'avion 872 €
Location Tuk Tuk290 €
Repas216,80 €
Hotel189,86 €
Sorties60,86 €
Essence36,46 €
Visa (ETA)35 €
Taxis26,29 €
Cadeaux23,14 €
Visites25,43 €
Train2,06 €
Bus0,29 €
Parking0,11 €
Total1778,28 €

Je n’ai pas  toujours été au plus économique. Tu peux dépenser moins en terme de nourriture, d’hôtel et surtout de billet d’avion. Tu peux avoir un billet d’avion à quasi moitié prix.

J’ai indiqué le prix total de la location mais en réalité je l’ai partagé avec ma sœur. Tu peux donc soustraire 145€ de ce budget total.

Que Contenait ton sac?

Comme pour tout voyage, mon sac ne dépassait pas les 8kg.

A chaque fois je m’arrange pour pouvoir garder mon sac à dos en cabine. Cela me force à ce qu’il ne soit pas trop lourd. Ça m’évite d’avoir à l’attendre une fois arrivé à l’aéroport et surtout, ça évite à la compagnie de le perdre durant l’escale.

Je n’emporte pas de vêtements pour plus que 5 jours, je pense que c’est le compromis idéal pour profiter de son voyage tout en s’arrêtant et en prenant du temps pour soi.

Au Sri Lanka comme partout il est facile de trouver des laveries. Le prix est de 150 RS le kilo.

Voici le contenu de mon sac.

Sac décathlon Forclaz 60 :

  • 1 sac à dos (pour la journée)
  • 1 pantalon léger
  • 1 short en tissu
  • 1 short de bain
  • 5 caleçons
  • 5 paires de chaussettes
  • 2 chemises décathlon
  • 3 t shirts
  • 1 débardeur
  • 1 cadenas
  • 1 lampe frontale
  • 1 sweat à capuche
  • 1 sac étanche
  • 1 Brosse à dents
  • 1 dentifrice
  • 1 appareil photo
  • 1 caméscope
  • 1 Go Pro
  • 1 adapter USB courant
  • 1 Bob
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 1 paire de lunettes de vue de rechange
  • 1 paire de chaussures en tissu
  • 1 paire de tong
  • 1 serviette microfibre
  • 1 hamac
  • 1 boite de micropur

Je te souhaite une belle aventure au Sri Lanka en tuk tuk.
N’hésite pas, si tu as d’autres questions à les laisser en commentaire.
Si tu penses à d’autres conseils laisse les également en commentaire, que les ajoute à l’article. 

Bon voyage