Mon voyage au Togo, ce sont mes premiers pas en Afrique de l’Ouest. Ce continent m’attirait énormément. Mes lectures et mes différentes rencontres au cours de mes voyages faisaient toutes ressortir la même chose, l’incontournable numéro 1 de l’Afrique est sa population. N’ayant pas assez de temps pour visiter tout le continent, j’ai décidé de commencer par le Togo, souvent surnommé « l’Afrique en miniature » pour sa diversité géographique et humaine.
Comme mon idée était d’aller à la rencontre des locaux, c’était l’occasion parfaite pour un nouveau trip à moto.

Mon voyage s’est terminé plus tôt que prévu suite à une rupture des ligaments croisés du genou. Du fait de mon retour prématuré, je n’ai pas pu me rendre dans tous les endroits que je souhaitais. J’avais notamment envisagé un retour par le Bénin. Mais cette expérience a été très enrichissante, elle m’a permis de réellement découvrir l’hospitalité togolaise (A la fin de mon séjour, je suis resté 4 jours au nord du Togo avant de me faire rapatrier) et de partager des fous rires incroyables avec les personnes chez qui j’ai passé cette fin de voyage. J’ai aussi pu tester mon assurance rapatriement, ce qui me permet de t’affirmer qu’il est indispensable de prendre une assurance lorsque l’on voyage, mais je consacrerais un autre article à ce sujet.

Avant de commencer, laisse moi te montrer une rencontre comme tu peux en faire des dizaines au Togo. Voici Robert.

Pourquoi voyager en moto ?

J’ai déjà voyagé plusieurs fois à moto au Vietnam et également avec mon propre Tuk Tuk au Sri Lanka. En dehors de la grande liberté qu’offre ce mode de transport, avoir le même moyen de locomotion que les locaux permet de faire des rencontres plus nombreuses et plus amusantes que lorsque l’on voyage de manière plus classique.
En Afrique de l’ouest et au Togo en particulier, la moto est le moyen de transport le plus répandu. 

Le tourisme est encore très confidentiel (200 000 touristes par an). Je n’ai pas croisé d’autres touristes à moto, je n’ai d’ailleurs croisé qu’une seule autre touriste. Du coup, en voyageant à moto tu suscites réellement l’étonnement des Togolais, ce qui donne lieu à des conversations assez marrantes, qui rendent cette aventure unique.

Pourquoi le Togo ?

Notre première soirée avec Eric, Koffi et Betrand

Parce que mon pote Ugo m’a donné des contacts à Lomé. J’ai échangé avec eux, ce sont devenus des amis. Comme ils pouvaient m’accueillir sur place et me louer une moto, ça me permettait de commencer sereinement mon voyage.
A la base l’idée était de découvrir l’Afrique de l’ouest à moto, mais je n’avais pas de destination prédéfinie. C’est en préparant mon voyage que j’ai rencontré Ugo et que je me suis décidé pour le Togo. Cette préparation, m’a aussi permit de rencontrer Thibaut, qui passe la moitié de l’année au Bénin et qui m’a donné grandement envie d’y aller.

Ai-je besoin d’un visa ?

Oui, personnellement je l’ai fait avant de partir. J’ai pris un visa multi-entrées de 15 jours pour 45 €. N’ayant pas d’itinéraire, je souhaitais pouvoir sortir et revenir dans le pays, au besoin.
Tu peux consulter les tarifs des visas sur le site du consulat du Togo à Paris: ici.
Au consulat et sur internet les informations ne sont pas très claires quant à la possibilité d’obtenir ton visa à l’arrivée à l’aéroport.

En réalité il est extrêmement simple de faire son visa sur place, la plupart des passagers français de mon avion qui avaient l’habitude de venir au Togo, l’ont obtenus très facilement sur place. La procédure est décrite sur le site de l’aéroport de Lomé.
Sur place le visa coûte 10 000 CFA ( 15 €) pour 7 jours et il est renouvelable pour un mois.

Pour obtenir ton visa tu dois avoir les pièces suivantes:

  • Ton passeport dont la validité est supérieure à 6 mois à la fin de ton séjour au Togo ainsi qu’une page entièrement libre de toute inscription pour le visa togolais.
  • 3 photos d´identité récentes.
  • Le formulaire de demande de visa en deux exemplaires bien remplis et signés.
  • Une preuve de ton billet aller-retour.
  • Ton livret de vaccination pour la fièvre jaune.
  • Un certificat d’assurance, assistance rapatriement.
  • Un certificat d’hébergement ou une réservation d’hôtel: ils veulent une réservation d’hotel pour toute la durée de ton séjour. Comme je n’avais pas d’itinéraire, j’ai fait une réservation d’une nuit, que j’ai annulée. J’ai modifié la confirmation pour la transformer en une réservation pour toute la durée de mon séjour. Ils ne vérifient pas auprès de l’hôtel, c’est purement administratif.

Mon vol retour ayant été modifié d’une journée, j’ai pu tester la prolongation de visa (au final ça aura été inutile, puisque je me suis fait rapatrier plus tôt). C’est facile, rapide et peu coûteux. J’ai fait prolonger mon visa pour un mois, en suivant la procédure décrite sur ce site.

Il faut se rendre à LA DIRECTION GENERALE DE LA DOCUMENTATION NATIONALE à Lomé. Tu la touveras sur Maps.me

Pour prolonger ton visa de 1 mois, tu dois:

  • payer 10 500 CFA (16 €)
  • remplir une fiche de renseignement avec 2 photos
  • déposer ton passeport.

La procédure prend 24 h.

Tu peux donc facilement obtenir sur place un visa de 1 mois et 1 semaine pour 31 € au lieu des 55 € demandés par le consulat du Togo à Paris.

Quel est le prix du billet d’avion ?

Le Togo n’est pas une destination chère, tu peux trouver des vols avec escale courte (inférieure à 3 h) pour 350 €.

Pour mon voyage en avril 2017, j’ai payé 360 €  avec TAP, escale de 1 h 40 à Lisbonne.

C’est une compagnie low cost, il n’y a pas d’écran, les sièges du vol Lisbonne Lomé n’étaient pas inclinables. Mais je fais 1 m  67 et le personnel est sympathique, je n’ai pas passé un mauvais vol. Ils servent un plateau-repas, enfin un sandwich, qui est mangeable.

Si tu es plus grand que moi ou que souhaites plus de confort, un aller-retour avec air France vautte 500 € .

Quel vol ?

Inutile de prendre un vol multi-destinations si tu restes au Togo. Le trajet entre Dapaong et Lomé dure 10 h en bus et coûte 8 000 CFA (12 €). Tu peux également redescendre ta moto en bus pour le même prix.

Si tu pars plus longtemps, tu peux redescendre par le Bénin ou le Ghana, c’est réalisable, mais ne l’ayant pas fait, je ne peux pas t’en parler.

Quelle est la monnaie ?

La monnaie est le Franc CFA.
1 € = 655,957 CFA.

Le plus simple pour changer l’argent est de partir avec du liquide. Tu peux très facilement changer ton argent auprès des banques ou des changeurs dans la rue. Ils préfèrent les billets de 100 €.

Je suis parti avec des billets de 100 €. En banque ils te les changent à 655.957. Dans la rue tu peux obtenir un taux à 660.

Enfin que je n’avais plus d’argent liquide, je me suis fait envoyer de l’argent via Monneygram. C’est comme western union en beaucoup moins cher. Ils m’ont fait un taux à 655,957 et 1 € de frais pour un transfert de 300 €.

Inutile d’avoir une carte de retrait, les distributeurs sont peu nombreux et les frais importants. C’est pour ça que j’ai utilisé Monneygram.

Quelle langue parle-t-on ?

Le Français est parlé par une grande majorité de la population. C’est la langue officielle. Tu pourras te débrouiller partout en Français.
Sinon, au Togo, il y a plus de 50 dialectes différents correspondants à chacune des ethnies qui composent le pays.

Dois-je acheter une carte sim ?

Oui, le réseau est très bon, ça te permettra d’utiliser googlemaps et maps.me plus facilement et tu pourras garder contact avec tes proches.

Tu peux acheter une puce Togocel, 500 CFA, en arrivant à l’aéroport. Ensuite tu peux la recharger dans tous les magasins partenaires (partout dans le pays en fait).

Tu as le choix entre prendre de la 3G ce que j’ai fait, prendre de la communication ou un mixte.

En prenant que de la 3 G tu peux conserver ton numéro whatsapp et communiquer ainsi. Sinon la minute de communication coûte 100 CFA vers la France et pareil en local. (c’est très cher pour le pays).

  • De France au Togo : l’indicatif est le + 228 .
  • Du Togo à la France : l’indicatif est le + 33.

Comment est la police ?

La police est très présente, armée de grosse mitraillettes, mais très honnête. J’ai passé plusieurs barrages de contrôle chaque jour, je n’ai eu aucun problème.
Le pays lutte activement contre la corruption, je n’y ai pas vécu des mois, mais durant mon séjour, je n’en ai jamais été victime.

Dois je acheter ou louer ma moto ?

Loue la, acheter une moto neuve coûte 600 €, une occasion environ 300 €. C’est un budget, en plus tu dois faire des démarches pour avoir une carte grise et la revente rapide est compliqué edu fait que le pays n’est pas touristique.

Où louer ma moto au Togo ?

Adresse toi à mes amis Koffi et Eric. Ce sont mes amis togolais qui vivent à Lomé. C’est eux qui m’ont accueilli à l’aéroport, qui m’ont logé et loué ma moto.

Koffi et Eric sont des amis en qui j’ai une totale confiance.
Ils ont également des activités humanitaires dans différents, domaines. Ils sont plus à même que moi pour te renseigner à ce sujet.  Mais en leur louant la moto, tu contribues au financement de leur activités associatives.
N’hésite pas à me demander leurs contacts.

Si tu veux partir dans le cadre d’une mission humanitaire, adresse toi à mon pote Ugo à Paris qui s’occupe de l’association Yananga pour le Togo.

Où louer ma moto au Bénin ?

J’ai passé une après-midi au Bénin, sans réellement le vouloir en traversant la frontière par une piste. Mais c’est surtout en préparant mon voyage que j’ai connu Thibaut, qui est guide dans le pays et qui dispose d’une moto à louer au Nord du pays.
Thibaut peut également t’organiser des safaris et des excursions dans tout le Bénin.
J’étais régulièrement en contact avec lui durant mon séjour et depuis mon retour. C’est une personne intéressante et fiable. Tu peux le contacter via son site http://voyagebenin.fr/

Quel est le tarif de la location de la moto ?

Actuellement ils ont une Sanya 125 cc, à 6 vitesses. Le tarif dépend de la durée, mais la base est de 50 € par semaine.

Quels sont les papiers nécessaires ?

Tu dois être en possession de ton permis international (gratuit en préfecture et valable 3 ans).
La moto de Koffi est en règle, elle dispose d’une plaque d’immatriculation et d’une carte grise, ce qui te permet au besoin de traverser les frontières.

Conduire au Togo est-ce dangereux ?

Non, après tout dépend de tes éléments de comparaison et de tes expériences. Mais j’ai trouvé les routes Togolaises sûres. Conduire est risqué mais comme partout.
Les togolais sont calmes et respectueux de la loi. En comparaison du Vietnam par exemple, les routes sont beaucoup plus sereines. Les gens traversent la route en faisant attention, personnes ne roulent à contresens, les bus ne forcent pas le passage et il y a très peu d’animaux sur les axes principaux.
Il y a souvent des taxis brousses dans les bas côtés, mais ils sont victimes de leur surcharges.

D’ailleurs si tu voyages en transports en commun, prend les bus de la poste. Ce sont des grands bus comme en Europe. Les tarifs sont les mêmes que les taxis brousse mais c’est beaucoup plus sécurisant.

Quel itinéraire emprunter ?

Durant mon séjour mon itinéraire a été le suivant.
J’ai dû m’arrêter à Mango suite à ma rupture des ligaments croisés, mais j’avais pour idée de monter jusqu’à Dapaong et de redescendre en partie par le Bénin.
Tu peux très facilement, si tu manques de temps, mettre ta moto dans un bus et redescendre sur Lomé. De Mango à Lomé, j’en ai eu pour 7 000 CFA, la moto est arrivée en parfait état.

Attention,: comme je te l’ai dis plus haut j’ai passé une après-midi au Bénin en passant par les pistes. Au Togo il est facile de passer les frontières en évitant les postes de douanes. En pays Tamberma par exemple, les habitants le font quotidiennement. Je l’ai fait mais avec le recul, je te déconseille de le faire. Déjà c’est illégal et l’idée quand tu voyages, c’est tout de même de respecter la loi. Enfin si tu as un souci, comme j’ai pu avoir avec mon genou et que tu te retrouves à l’hôpital dans un pays dont tu n’as pas le visa, tu ne seras plus couvert par ton assurance.

Comment trouver son itinéraire ?

Le Togo a l’avantage d’être un pays francophone, tu peux donc facilement demander aux gens.
Si tu voyages avec ton smartphone, utilises maps.me c’est l’appli GPS la plus complète pour voyager dans le pays.

Combien de kilomètre par jour puis-je faire ?

A toi de voir en fonction de ton expérience et de ta fatigue, il ne faut jamais conduire par obligation.

La route principale qui traverse le pays est très roulante. Le maximum de kilomètres que j’ai fait en une journée est Kpalimé-Sokodé, soit 282 km en 6 h. Les Togolais trouvent ça complètement dingue mais je les ai fait sans forcer. Mon pote Thibaut à lui déjà traverser le pays (650 km) en une journée mais avec une grosse cylindrée.

Par contre il est essentiel de partir très tôt, je commençais à rouler vers 6 h du matin. L’après-midi j’étais incapable de supporter la chaleur même en roulant.

Au départ je voulais passer par les pistes, mais mon manque d’expérience sur le sable et surtout la chaleur m’ont conduit à prendre la route bitumée sur les grandes distances.

Peut-on conduire de nuit ?

Non, c’est mal éclairé et du coup assez dangereux. La nuit tombe vers 18 h, arrange-toi pour être arrivé avant à ton hébergement.

Où puis je loger ? As tu des hôtels à recommander ?

A Lomé: mon pote Eric se fera un plaisir de te recevoir et de te loger. Au besoin n’hésite pas à me demander.

Dans le reste tu trouveras des hôtels dans toutes les villes, mais il n’existe pas d’auberge de jeunesse. Globalement les hôtels sont assez vétustes mais le confort reste acceptable.

Le seule référence pour trouver des hôtels acceptables est le Petit Futé. C’est la première fois que je me réfère à un guide pour trouver mes logements.

A Kpalimé : Auberge Aurore, une petite auberge à 6 000 CFA la nuit avec ventilateur, douche d’eau froide et cours fermé pour garer la moto.

A Sokodé: La bonne auberge, une petite auberge à 8 000 CFA avec chambre climatisée, douche d’eau froide et une cours gardée pour garer la moto. Le restaurant dispose d’un très bon chef.

A Warengo en pays tamberna: Auberge Tiyita, une auberge à 3 000 CFA en plein pays Tamberna. Robert, le gérant peut te servir de guide dans la région. Il cuisine aussi le petit déjeuner , 1 000 CFA et les autres repas 1 500 CFA.

A Mango: Auberge Matoush, une auberge à 8 000 CFA avec la clim, mais c’est surtout devenu ma famille Togolaise. C’est là bas que je me suis rompu les ligaments croisés du genou et j’ai donc passé 3 jours, en attendant mon retour en France, à partager la vie du personnel de l’auberge avec qui j’ai bien rigolé. Cet épisode de mon voyage qui aurait pu devenir très ennuyeux , est devenu une belle expérience grâce à eux. Tu n’es pas obligé de te blesser pour qu’ils te traitent bien, mais si tu y vas, passe leur le bonjour de ma part.

A la base j’avais emporté une tente avec pour idée de dormir dans les villages. En soi c’est possible et assez facile, il suffit de demander l’hospitalité au chef du village.
Je ne l’ai pas fait parce que je me suis rendu compte que j’avais besoin d’un minimum de confort. La chaleur était importante et nous étions en pleine saison des pluies. Je n’étais pas prêt à dormir dans ma tente, sous la pluie par 35°. Une chambre ventilée c’est pas dingue, mais ça offre le repos nécessaire après une journée à moto.

Où me nourrir ?

La nourriture au Togo est bon marché, surtout dans la rue, tu pourras facilement manger pour 1 € ou 2 €.
tu trouves même des sandwichs à 50 CFA ou 100 CFA. Cependant ils sont peu copieux.
Dans un petit restaurant, tu peux avoir un plat copieux et une boisson pour 1 000 CFA.

Trouve-t-on facilement de l’eau ?

Oui, le plus simple et le plus économique est d’acheter des sachets d’eau purifiée conditionnée en sachet plastique. Ça coûte 25 CFA (3 centimes). Tu peux les acheter à l’unité ou par paquet de 30. A mon arrivée à Lomé je buvais 7 litres d’eau par jour.
C’est bien plus économique que les bouteilles d’eau à 1 €.

Comment rester en bonne santé ?

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire.
Le paludisme est très présent.
Quasiment tous les togolais que j’ai rencontré en son victime. J’ai pris de la Malarone durant tout mon séjour. En région parisienne la pharmacie Zemiro vend le paquet de Malarone à 6,5 € (les prix sont libres, selon la pharmacie le paquet peut atteindre 45€). Je pense que vu le prix et le risque encouru, il est important d’en prendre. J’avais toujours un pantalon, une chemise manche longue et de l’antimoustique le soir pour limiter les piqûres. Par contre je n’avais pas de moustiquaire.

Enfin si tu vas dans les villages ou que tu comptes boire l’eau des forages, il faut la purifier avec une pastille micropur. J’ai toujours purifié l’eau du robinet, ce qui m’a permis de ne pas être malade.
L’autre risque est la rage, mais comme dans n’importe quel pays, évite de caresser les animaux errants.

Peut-on voyager avec un budget routard ?

Lors de mes 3 semaines de voyage, j’ai dépensé 876 € vols inclus.

PosteBudget
Total876 €
Billet d'avion 360 €
Location moto100 €
Repas102 €
Hotel150 €
Sorties 50 €
Essence32 €
Visas61 €
Transport 21 €

Je n’ai pas  toujours été au plus économique. Tu peux dépenser moins en terme de nourriture, d’hôtel et faire ton visa sur place te revient moins cher.

Que Contenait ton sac?

Comme pour tout voyage, mon sac ne dépassait pas les 8kg.

A chaque fois je m’arrange pour pouvoir garder mon sac à dos en cabine. Cela me force à ce qu’il ne soit pas trop lourd. Ça m’évite d’avoir à l’attendre une fois arrivé à l’aéroport et surtout, ça évite à la compagnie de le perdre durant l’escale.

Je n’emporte pas de vêtements pour plus que 5 jours, je pense que c’est le compromis idéal pour profiter de son voyage tout en s’arrêtant et en prenant du temps pour soi.

Au Togo, je portais toujours les mêmes vêtements sur ma moto. J’avais emporté beaucoup de sous-vêtements, car je ne voulais pas faire trop de lessives sur un continent en manque d’eau. Du coup j’ai utilisé de l’eau que je recyclais pour les toilettes par exemple pour laver mon linge.

Voici le contenu de mon sac.

Sac décathlon Forclaz 60 :

  • 1 sac à dos avec une poche à eau (pour la moto)
  • 1 pantalon léger
  • 1 pantalon de jogging
  • 1 short de bain
  • 10 caleçons
  • 8 paires de chaussettes
  • 3 chemises décathlon
  • 1 t shirts
  • 1 cadenas
  • 1 lampe frontale
  • 1 sweat à capuche
  • 1 sac étanche
  • 1 Brosse à dents
  • 1 dentifrice
  • 1 adapter USB courant
  • 1 Bob
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 1 paire de lunettes de vue de rechange
  • 1 serviette microfibre
  • 1 tente et un matelas ultra léger
  • 1 boite de micropur

Comment sont les gens ?

Les rencontres avec les locaux comme avec les autres voyageurs peuvent avoir une grande influence sur ta vision d’un pays.

Les locaux:
Les Togolais sont accueillants, marrants, avenants et très honnêtes. Comme ils parlent français, tu peux avoir des vrais échanges et de belles tranches de rigolade. Je ne me suis jamais senti en insécurité au Togo.

La seule chose qui peut être déstabilisante, c’est leur vision du blanc (tout le monde t’appellera le blanc). La plupart des conversations avec les locaux te donnent l’impression qu’ils se dévalorisent et te voient comme un être supérieur auprès duquel ils cherchent des conseils. C’est à la fois amusant et gênant.

Les autres voyageurs : 


Je pense que pour voyager au Togo, il faut être bien préparé ou être un voyageur expérimenté. Je voyage souvent seul et j’ai l’habitude de dire que lorsqu’on voyage seul, on ne reste jamais seul à part par choix. Au Togo, c’est différent. 

Dans la plupart des pays, lorsque tu veux partager avec d’autres voyageurs, tu vas dans une auberge de jeunesse, un bar touristique, au Togo ça n’existe pas.  Il n’y a même pas de magasin de souvenir.
La plupart des touristes sont des bénévoles dans l’humanitaire qui sont dans des villages isolés. Au nord de Kpalimé, je n’ai pas croisé un seul blanc.

Je te conseille donc de ne pas partir seul, si tu aimes partager tes voyages avec d’autres routards. Si tu pars en solo, prépare toi à le rester.

Le Togo et surtout les togolais m’ont permis de vivre une des plus belles aventures humaines tous voyages confondus.Je te souhaite un bon voyage au Togo à moto.

N’hésite pas, si tu as d’autres questions à les laisser en commentaire.
Si tu penses à d’autres conseils laisse les également en commentaire, que les ajoute à l’article.